EAU POTABLE

EAU POTABLE

EAU USÉES

EAU USÉES

EAU PLUVIALES

EAU PLUVIALES

CONSOMMATEURS

CONSOMMATEURS

[et_pb_kkttvtabs_ext show_titles= »on » tab_controls_w= »on » tab_controls_width= »247px » _builder_version= »4.0.2″ tab_font= »|700||||||| » tab_font_size= »18px » hover_enabled= »0″][et_pb_kktttab_ext title= »Historique et mission de l’association » _builder_version= »3.27.4″]

HISTORIQUE DE L’AESEQ

L’Association des entreprises spécialisées en eau du Québec (AESEQ) est un organisme à but non lucratif créé sous l’autorité de la partie III de la Loi sur les compagnies du Québec en 1964, sous le nom d’Association des puisatiers du Québec (APQ).

Au mois de juin 1985, en vue de se doter d’infrastructures administratives efficaces et opérationnelles, ainsi que de défendre plus adéquatement les dossiers intéressant ses membres l’APQ concluait une entente de service avec l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ), organisme qui regroupe de nos jours plus de 17 000 membres et affiliés œuvrant dans l’industrie de l’habitation et de la construction au Québec.

Puis, en 1990, l’Association décidait de s’affilier véritablement à l’APCHQ au moyen d’une nouvelle entente spécifique, laquelle faisait en sorte de lui octroyer le statut équivalent d’une association régionale de l’APCHQ. Dans cette veine, elle modifiait son nom pour celui d’Association des eaux souterraines du Québec (AESQ).

Ensuite en 2000, l’AESQ élargissait son mandat en accueillant dans ses rangs les entrepreneurs œuvrant dans le domaine du traitement des eaux usées. À cette occasion, elle en profitait pour adopter un nouveau nom qui répondait davantage à sa nouvelle vocation : l’Association des entreprises spécialisées en eau du Québec (AESEQ).

En 2003, l’AESEQ concluait un nouveau partenariat avec le bureau provincial et les associations régionales de l’APCHQ. Au terme de cette entente, un membre en règle de l’AESEQ devenait automatiquement un membre en règle de l’APCHQ, tant au niveau provincial que régional.

Enfin, d’un commun accord, l’AESEQ mettait fin à son affiliation à l’APCHQ, Ainsi, depuis le 1er janvier 2019, l’Association est redevenue autonome. Elle travaille de façon proactive et demeure LA référence incontournable de l’industrie de la gestion décentralisée de l’eau au Québec!

 

MISSION

L’Association des entreprises spécialisées en eau du Québec (AESEQ) a pour mission d’offrir à ses membres un éventail de services et de ressources leur permettant de devenir des leaders dans leur domaine, de faire croître leurs opportunités d’affaires, de promouvoir l’industrie en général tout en mettant de l’avant des valeurs de rigueur, d’éthique et de professionnalisme.

La réalisation de cette mission résultera en une meilleure protection de la ressource EAU au Québec.

En effet, l’exploitation de cette ressource s’avère, dans la majorité des cas, le principal gagne-pain des entrepreneurs membres de l’AESEQ. Il est donc normal que ses membres aient à cœur de protéger cette ressource. D’ailleurs, cette protection s’impose tant au moment de la construction et de la réalisation d’un ouvrage de de captage de l’eau, qu’à celui du pompage de l’eau, du traitement de l’eau potable et enfin à l’assainissement des eaux usées, avant leur retour à la nature.

Pour atteindre ce but, l’AESEQ préconise les principes d’autodiscipline du milieu et de la responsabilisation de l’industrie de la gestion décentralisée de l’eau.

Avec l’augmentation et la diversification des membres de l’AESEQ, d’autres avenues ont été développées pour la qualification des entrepreneurs. Ainsi, l’Association a instauré un programme de certification volontaire pour ses membres qui œuvrent dans les dispositifs de traitement de l’eau potable (DTEP). L’AESEQ entend également concevoir des programmes de certification volontaire dans tous les secteurs de l’eau.

Pour ce faire, l’Association organise des formations, sessions d’information et congrès pour assurer la mise à jour constante des connaissances de ses membres.

Enfin, dans l’esprit de préservation de la ressource « Eau », l’AESEQ a toujours travaillé de concert et en collaboration avec le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC).

[/et_pb_kktttab_ext][et_pb_kktttab_ext title= »Positionnement » _builder_version= »3.27.4″]

POSITIONNEMENT

L’Association des entreprises spécialisées en eau du Québec (AESEQ) est un organisme sans but lucratif (OSBL) créé en 1964 sous l’autorité de la partie III de la Loi sur les compagnies du Québec en 1964, sous le nom d’Association des puisatiers du Québec (APQ). L’AESEQ est la seule association qui regroupe les entrepreneurs de construction œuvrant dans tous les secteurs de l’industrie  de la gestion décentralisée de l’eau au Québec.

L’AESEQ compte parmi ses rangs des membres œuvrant tant dans le domaine des eaux souterraines, que du traitement de l’eau ainsi que dans celui de l’assainissement autonome :

  • entrepreneurs puisatiers ;
  • entrepreneurs en installation de pompe ;
  • entrepreneurs en traitement d’eau potable ;
  • fournisseurs d’équipement et de matériaux ;
  • entrepreneurs en assainissement autonome ;
  • professionnels et consultants ;
  • organismes publics et parapublics.

Ses membres sont actifs tant dans le secteur résidentiel que dans les secteurs municipal, commercial et industriel. À ce titre, les membres de l’AESEQ sont vraiment représentatifs de leur milieu au Québec.

Depuis ses débuts, l’AESEQ se fait un devoir d’intervenir partout où c’est nécessaire pour ses membres. Notamment, elle travaille de concert avec le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques sur plusieurs dossiers, où elle fait valoir les intérêts de ses membres lorsqu’ils sont concernés par une législation ou une réglementation gouvernementale. Ses interventions s’inscrivent dans un souci constant de respecter son mandat d’aider et de concourir à la conservation de la ressource des eaux souterraines au Québec et à la protection de la santé du public.

[/et_pb_kktttab_ext][et_pb_kktttab_ext title= »Conseil d’administration 2019″ _builder_version= »3.27.4″]

Les administrateurs du conseil d’administration – édition 2019

Pour réaliser ses objectifs et priorités en 2019, l’AESEQ 2.00 a élu ses administrateurs dans le cadre de son assemblée générale annuelle, tenue le 17 décembre dernier. Les administrateurs élus forment une équipe forte, dynamique, motivée et enthousiaste!

DIVISION ENTREPRENEURS EN EAU POTABLE
Nathalie Laviolette, présidente Groupe Ilqueau inc.
Poste à combler – – – – –
DIVISION ENTREPRENEURS EN EAUX USÉES
Maurice Charbonneau, vice-président Devcon inc.
Heidi Gruenwald, secrétaire-trésorière Entreprises Hans Gruenwald inc.
DIVISION FOURNISSEURS EN EAUX USÉES
Marie-Christine Bélanger Premier Tech Aqua
Jean-Pierre Corriveau DBO Expert inc.
Pierre-Richard Lavallée Bionest Technologies inc.
Dominic Mercier Enviro-Step Technologies inc.
DIVISION FOURNISSEURS EN EAU POTABLE
Steve Boulanger Les Système de Traitement d’eau Eagle
Michel Lavoie Canature Water Group
DIVISION MEMBRES ASSOCIÉS
Stéphane Bergeron Consultants S.B.
Jean-François Lamothe Les Consultants Mario Cossette inc.
Pascal Martin Inspectech-Estrie
Micheline St-Jean Ostiguy & Gendron
AUTRES INTERVENANTS
Daniel St-Pierre (président sortant) MEI Assainissement
Me Natacha Boivin (conseillère juridique) Therrien Couture
Daniel Schanck (directeur général) AESEQ

[/et_pb_kktttab_ext][et_pb_kktttab_ext title= »Règlements généraux » _builder_version= »3.27.4″]

[/et_pb_kktttab_ext][et_pb_kktttab_ext title= »Documentation » _builder_version= »4.0.2″ hover_enabled= »0″]

DOCUMENTATION

L’essentiel du traitement de l’eau (2009)

Cette première édition française L’essentiel du traitement de l’eau, traduite de Water Treatment Fundamentals publié par la WQA en 2004, doit sa parution à l’AESEQ, de concert avec le MDDELCC et le MSSS. Sous forme de leçons, ce manuel d’apprentissage nous offre un portrait exhaustif de l’eau sous tous ses aspects : ses caractéristiques physiques, chimiques et biologiques. L’eau étant l’hôte d’une multitude de contaminants et d’impuretés, les auteurs insistent sur l’importance de bien les identifier et les mesurer afin d’établir une base solide dans le choix d’un traitement approprié pour assurer l’usager d’une eau potable de qualité. Il nous est alors présenté les méthodes d’analyse et d’interprétation des résultats, suivi des procédures recommandées lors de l’installation d’un DTEP. Les auteurs nous proposent de tester nos nouvelles connaissances par le biais de questionnaires sur les différents sujets traités. Ce volume constitue sans contredit une référence de base pour les spécialistes du domaine de l’eau et pour toute entreprise impliquée dans le traitement de l’eau domestique. Même l’usager autodidacte y trouvera une foule d’informations éclairantes qu’il pourra mettre à profit au moment de discuter de la qualité de son eau et du choix d’un DTEP.

Traitement de l’eau – résidentiel, commercial et industrie légère (2013)

Le document original Water Processing – Residential, Commercial, Light-Industrial (WQA) a été traduit et édité par l’AESEQ, en collaboration avec le MDDELCC et le MSSS, sous le nom de Traitement de l’eau – résidentiel, commercial et industrie légère. Ce manuel propose une description approfondie du mécanisme des divers procédés entrant dans le traitement de l’eau domestique dont, par exemple, les procédés de filtration, d’aération, d’adsorption, d’échanges ioniques, etc. On y discute de la problématique du trio fer, manganèse et sulfure d’hydrogène. Les maladies de l’eau y sont abordées, ainsi que des propositions de traitement. Ce livre est aussi particulièrement riche en informations et données diverses, sous la forme d’un petit lexique à la fin de chaque chapitre, de nombreux tableaux descriptifs et comparatifs et d’annexes utiles. C’est donc une ressource complète pour tous les acteurs du marché du traitement de l’eau potable, un document qui contribue indéniablement à rehausser les connaissances dans l’amélioration de la qualité de l’eau.


Autres références:


Données et rapports techniques sur les eaux souterraines


Ministère de la Santé et des Services sociaux


Santé Canada

 

[/et_pb_kktttab_ext][/et_pb_kkttvtabs_ext]

Historique et mission

HISTORIQUE DE L’AESEQ

L’Association des entreprises spécialisées en eau du Québec (AESEQ) est un organisme à but non lucratif créé sous l’autorité de la partie III de la Loi sur les compagnies du Québec en 1964, sous le nom d’Association des puisatiers du Québec (APQ).

Au mois de juin 1985, en vue de se doter d’infrastructures administratives efficaces et opérationnelles, ainsi que de défendre plus adéquatement les dossiers intéressant ses membres l’APQ concluait une entente de service avec l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ), organisme qui regroupe de nos jours plus de 17 000 membres et affiliés œuvrant dans l’industrie de l’habitation et de la construction au Québec.

Puis, en 1990, l’Association décidait de s’affilier véritablement à l’APCHQ au moyen d’une nouvelle entente spécifique, laquelle faisait en sorte de lui octroyer le statut équivalent d’une association régionale de l’APCHQ. Dans cette veine, elle modifiait son nom pour celui d’Association des eaux souterraines du Québec (AESQ).

Ensuite en 2000, l’AESQ élargissait son mandat en accueillant dans ses rangs les entrepreneurs œuvrant dans le domaine du traitement des eaux usées. À cette occasion, elle en profitait pour adopter un nouveau nom qui répondait davantage à sa nouvelle vocation : l’Association des entreprises spécialisées en eau du Québec (AESEQ).

En 2003, l’AESEQ concluait un nouveau partenariat avec le bureau provincial et les associations régionales de l’APCHQ. Au terme de cette entente, un membre en règle de l’AESEQ devenait automatiquement un membre en règle de l’APCHQ, tant au niveau provincial que régional.

Enfin, d’un commun accord, l’AESEQ mettait fin à son affiliation à l’APCHQ, Ainsi, depuis le 1er janvier 2019, l’Association est redevenue autonome. Elle travaille de façon proactive et demeure LA référence incontournable de l’industrie de la gestion décentralisée de l’eau au Québec!

 

MISSION

L’Association des entreprises spécialisées en eau du Québec (AESEQ) a pour mission d’offrir à ses membres un éventail de services et de ressources leur permettant de devenir des leaders dans leur domaine, de faire croître leurs opportunités d’affaires, de promouvoir l’industrie en général tout en mettant de l’avant des valeurs de rigueur, d’éthique et de professionnalisme.

La réalisation de cette mission résultera en une meilleure protection de la ressource EAU au Québec.

En effet, l’exploitation de cette ressource s’avère, dans la majorité des cas, le principal gagne-pain des entrepreneurs membres de l’AESEQ. Il est donc normal que ses membres aient à cœur de protéger cette ressource. D’ailleurs, cette protection s’impose tant au moment de la construction et de la réalisation d’un ouvrage de de captage de l’eau, qu’à celui du pompage de l’eau, du traitement de l’eau potable et enfin à l’assainissement des eaux usées, avant leur retour à la nature.

Pour atteindre ce but, l’AESEQ préconise les principes d’autodiscipline du milieu et de la responsabilisation de l’industrie de la gestion décentralisée de l’eau.

Avec l’augmentation et la diversification des membres de l’AESEQ, d’autres avenues ont été développées pour la qualification des entrepreneurs. Ainsi, l’Association a instauré un programme de certification volontaire pour ses membres qui œuvrent dans les dispositifs de traitement de l’eau potable (DTEP). L’AESEQ entend également concevoir des programmes de certification volontaire dans tous les secteurs de l’eau.

Pour ce faire, l’Association organise des formations, sessions d’information et congrès pour assurer la mise à jour constante des connaissances de ses membres.

Enfin, dans l’esprit de préservation de la ressource « Eau », l’AESEQ a toujours travaillé de concert et en collaboration avec le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques (MELCC).

Positionnement

POSITIONNEMENT

L’Association des entreprises spécialisées en eau du Québec (AESEQ) est un organisme sans but lucratif (OSBL) créé en 1964 sous l’autorité de la partie III de la Loi sur les compagnies du Québec en 1964, sous le nom d’Association des puisatiers du Québec (APQ). L’AESEQ est la seule association qui regroupe les entrepreneurs de construction œuvrant dans tous les secteurs de l’industrie  de la gestion décentralisée de l’eau au Québec.

L’AESEQ compte parmi ses rangs des membres œuvrant tant dans le domaine des eaux souterraines, que du traitement de l’eau ainsi que dans celui de l’assainissement autonome :

  • entrepreneurs puisatiers ;
  • entrepreneurs en installation de pompe ;
  • entrepreneurs en traitement d’eau potable ;
  • fournisseurs d’équipement et de matériaux ;
  • entrepreneurs en assainissement autonome ;
  • professionnels et consultants ;
  • organismes publics et parapublics.

Ses membres sont actifs tant dans le secteur résidentiel que dans les secteurs municipal, commercial et industriel. À ce titre, les membres de l’AESEQ sont vraiment représentatifs de leur milieu au Québec.

Depuis ses débuts, l’AESEQ se fait un devoir d’intervenir partout où c’est nécessaire pour ses membres. Notamment, elle travaille de concert avec le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les Changements climatiques sur plusieurs dossiers, où elle fait valoir les intérêts de ses membres lorsqu’ils sont concernés par une législation ou une réglementation gouvernementale. Ses interventions s’inscrivent dans un souci constant de respecter son mandat d’aider et de concourir à la conservation de la ressource des eaux souterraines au Québec et à la protection de la santé du public.

Conseil d'administration

Les administrateurs du conseil d’administration – édition 2019

Pour réaliser ses objectifs et priorités en 2019, l’AESEQ 2.00 a élu ses administrateurs dans le cadre de son assemblée générale annuelle, tenue le 17 décembre dernier. Les administrateurs élus forment une équipe forte, dynamique, motivée et enthousiaste!

DIVISION ENTREPRENEURS EN EAU POTABLE

  • Nathalie Laviolette, présidente | Groupe Ilqueau inc.
  • Poste à combler

DIVISION ENTREPRENEURS EN EAUX USÉES

  • Maurice Charbonneau, vice-président | Devcon inc.
  • Heidi Gruenwald, secrétaire-trésorière | Entreprises Hans Gruenwald inc.

DIVISION FOURNISSEURS EN EAUX USÉES

  • Marie-Christine Bélanger | Premier Tech Aqua
  • Jean-Pierre Corriveau | DBO Expert inc.
  • Pierre-Richard Lavallée | Bionest Technologies inc.
  • Dominic Mercier | Enviro-Step Technologies inc.

DIVISION FOURNISSEURS EN EAU POTABLE

  • Steve Boulanger | Les Système de Traitement d’eau Eagle
  • Michel Lavoie | Canature Water Group

DIVISION MEMBRES ASSOCIÉS

  • Stéphane Bergeron | Consultants S.B.
  • Jean-François Lamothe | Les Consultants Mario Cossette inc.
  • Pascal Martin | Inspectech-Estrie
  • Micheline St-Jean | Ostiguy & Gendron

AUTRES INTERVENANTS

  • Daniel St-Pierre (président sortant) | MEI Assainissement
  • Me Natacha Boivin (conseillère juridique) | Therrien Couture
  • Daniel Schanck (directeur général) | AESEQ
Documentation

DOCUMENTATION

L’essentiel du traitement de l’eau (2009)

Cette première édition française L’essentiel du traitement de l’eau, traduite de Water Treatment Fundamentals publié par la WQA en 2004, doit sa parution à l’AESEQ, de concert avec le MDDELCC et le MSSS. Sous forme de leçons, ce manuel d’apprentissage nous offre un portrait exhaustif de l’eau sous tous ses aspects : ses caractéristiques physiques, chimiques et biologiques. L’eau étant l’hôte d’une multitude de contaminants et d’impuretés, les auteurs insistent sur l’importance de bien les identifier et les mesurer afin d’établir une base solide dans le choix d’un traitement approprié pour assurer l’usager d’une eau potable de qualité. Il nous est alors présenté les méthodes d’analyse et d’interprétation des résultats, suivi des procédures recommandées lors de l’installation d’un DTEP. Les auteurs nous proposent de tester nos nouvelles connaissances par le biais de questionnaires sur les différents sujets traités. Ce volume constitue sans contredit une référence de base pour les spécialistes du domaine de l’eau et pour toute entreprise impliquée dans le traitement de l’eau domestique. Même l’usager autodidacte y trouvera une foule d’informations éclairantes qu’il pourra mettre à profit au moment de discuter de la qualité de son eau et du choix d’un DTEP.

Traitement de l’eau – résidentiel, commercial et industrie légère (2013)

Le document original Water Processing – Residential, Commercial, Light-Industrial (WQA) a été traduit et édité par l’AESEQ, en collaboration avec le MDDELCC et le MSSS, sous le nom de Traitement de l’eau – résidentiel, commercial et industrie légère. Ce manuel propose une description approfondie du mécanisme des divers procédés entrant dans le traitement de l’eau domestique dont, par exemple, les procédés de filtration, d’aération, d’adsorption, d’échanges ioniques, etc. On y discute de la problématique du trio fer, manganèse et sulfure d’hydrogène. Les maladies de l’eau y sont abordées, ainsi que des propositions de traitement. Ce livre est aussi particulièrement riche en informations et données diverses, sous la forme d’un petit lexique à la fin de chaque chapitre, de nombreux tableaux descriptifs et comparatifs et d’annexes utiles. C’est donc une ressource complète pour tous les acteurs du marché du traitement de l’eau potable, un document qui contribue indéniablement à rehausser les connaissances dans l’amélioration de la qualité de l’eau.


Autres références:


Données et rapports techniques sur les eaux souterraines


Ministère de la Santé et des Services sociaux


Santé Canada

 

AESEQ inc.
CP 31544
BP Industriel
Repentigny, QC
J6A 8J9

Téléphone : 514-893-1772
info@aeseq.com

ÉCRIVEZ-NOUS

14 + 7 =